Dirigeants communautaires confessionnels

Introduction

Faire partie d'une communauté présente de nombreux avantages qui contribuent à notre bien-être. Nous nous intéressons aux liens avec les autres, nous nous sentons acceptés par notre participation et nous acquérons un sentiment de sécurité en sachant qu'il y a d'autres personnes qui peuvent nous aider. La participation à une communauté confessionnelle pour les personnes affectées d'une déficience de développement n'est pas différente.

Les congrégations qui incluent des personnes souffrant de déficiences développementales affirment que leur expérience du culte a été enrichie par leur présence et le partage de leurs dons spirituels.

Pes personnes souffrant d'un handicap de développement ont déclaré trouver force et réconfort dans leur capacité à pratiquer leur foi avec d'autres membres de la congrégation.

Ouvrez vos portes, vos cœurs et vos esprits à une congrégation inclusive !

 

 

    Programme d'initiative confessionnelle

    Les personnes présentant une déficience intellectuelle veulent participer activement à la vie de leur communauté et y apporter une contribution significative. Elles veulent avoir le même choix pour grandir spirituellement, profiter de la vie communautaire et vivre des relations.

    Le programme d'initiative confessionnelle de l'OPWDD explore de nouvelles voies et élargit les possibilités offertes aux personnes atteintes de déficiences développementales, qui respecteront leurs croyances, soutiendront leur droit d'appartenir à une communauté de foi, et les aideront à devenir des membres appréciés dans la maison de foi qu'ils ont choisie.

     

     

     

    Accès au culte

    Les personnes présentant une déficience intellectuelle sont présentes dans votre communauté, mais le sont-elles dans votre congrégation ? Comment pouvez-vous faire participer les personnes présentant une déficience intellectuelle afin qu'elles se sentent les bienvenues dans votre lieu de culte ?

    Quelques questions à se poser pour évaluer si vous présentez une atmosphère accueillante pour les personnes souffrant de troubles du développement :
     

    Attitudinal

    La manière dont nous interagissons avec les personnes souffrant d'une déficience intellectuelle en dit long sur notre perception de leur valeur et a une incidence sur leur sentiment d'être les bienvenus,

    • Les personnes handicapées se sentent-elles bienvenues dans votre service ?
    • Y a-t-il des personnes ayant un handicap invisible dans vos congrégations ?
    • Reconnaissez-vous que les personnes handicapées ont des dons, des compétences et des talents à partager ?
    • Les personnes handicapées ont-elles la possibilité de servir les autres dans le cadre de vos ministères ?
    • Des personnes handicapées participent-elles à votre service religieux ?
    • Des personnes handicapées occupent-elles des postes de direction ?
       

    Communication

    Ce que vous dites et la manière dont vous le dites sont des éléments importants pour aider les gens à comprendre et à se sentir compris.

    • Les services sont-ils présentés par plus d'un moyen ? (verbalement, visuellement, danse liturgique, musique) ?
    • Des livres religieux, des livres de musique et d'autres matériels liturgiques en gros caractères sont-ils disponibles ?
    • Y a-t-il un système de sonorisation amplifié ?
    • Des interprètes en langue des signes ou en d'autres langues sont-ils présents ? 
    • Les services sont-ils disponibles sur cassette ou CD ?
    • L'éclairage est-il suffisant ?
       

    Architectural

    Le fait de ne pas avoir un accès adéquat à un lieu de culte peut être dissuasif pour de nombreuses personnes ayant un handicap physique.

    • Y a-t-il un parking accessible ? 
    • Y a-t-il des rampes, des sentiers et des marches accessibles ?
    • Y a-t-il des portes et des passages accessibles ?
    • L'espace de culte est-il accessible (de préférence, pas seulement à l'arrière) ?
    • Y a-t-il des salles de bain accessibles ?
    • Y a-t-il des ascenseurs et des monte-charges ?

      Interagir avec les personnes présentant une déficience intellectuelle

      Bien souvent, les familles attendent que les chefs religieux et les éducateurs établissent le premier contact.
      Voici quelques suggestions sur les moyens efficaces de communiquer et de contribuer à répondre aux besoins des personnes présentant des déficiences développementales.
       

      Attitudinal

      • L'hospitalité commence par un accueil chaleureux ; dites bonjour ou offrez une poignée de main.
      • Certaines personnes se sentent mal à l'aise quant à la façon de s'adresser à une personne handicapée. Appelez-les de la même manière que vous souhaitez être appelé, c'est-à-dire "M./Mme" et/ou "frère/sœur en Christ."
      • Les adultes souffrant de troubles du développement sont toujours des adultes, traitez-les comme tels.
      • Les personnes souffrant de troubles du développement peuvent mettre plus de temps à dire ou à faire certaines choses ; soyez patient et n'offrez votre aide que si elle est demandée.
      • Ne parlez jamais de pour .
      • Donner à la personne la possibilité de faire autant que possible pour elle-même.
      • Ne partez pas du principe qu'une personne sait ou ne sait pas lire. Donnez-leur les bulletins, les livres de prières, les recueils de cantiques, les bibles de bancs, etc.
      • Si vous observez une personne qui a un comportement inapproprié, donnez-lui un feedback sans la juger.
         

      Communication

      • Disposez de copies imprimées du Sermon/Scriptures*.
      • Utilisez des polices de caractères plus grandes sur les programmes.
      • Imprimez les hymnes à chanter dans des polices de caractères plus grandes.
      • Encouragez tous les orateurs à utiliser un microphone.
        *Cherchez des volontaires pour aider à préparer ces articles afin de ne pas surcharger le personnel de l'église.
         

      Architectural

      Pour les entrées et autres zones du bâtiment :

      • Recherchez des bénévoles ou des groupes communautaires pour vous aider à construire des rampes (Habitat for Humanity, organisations construisant des maisons pour les vétérans handicapés).
      • Recherchez les grands magasins qui donnent des fournitures (Wal-Mart, Lowes, Home Depot).
      • Organisez des collectes de fonds pour des besoins particuliers (pensez à la personne, pas au programme ; une étape à la fois).

      Pour l'intérieur de la zone de culte :

      • Répartir les places assises dans l'église (ou les bancs) dans l'ensemble du sanctuaire, plutôt qu'à l'avant ou à l'arrière, afin que les gens puissent s'asseoir dans le corps principal.
      • Placez le pupitre et le pied de micro sur le sol principal pour que les gens puissent les utiliser.
      • Mettez à disposition des lutrins/plateaux pour ceux qui ne peuvent pas tenir des livres pendant un certain temps.
      • Éclairer la zone où se trouvent les orateurs afin qu'ils puissent être vus par les personnes susceptibles de lire sur les lèvres.
      • Certains lieux de culte utilisent des moniteurs visuels afin que les lectures, les chants et les orateurs puissent être vus par l'ensemble de l'assemblée.
         

      Gardez à l'esprit que vous ne devez pas toujours savoir exactement ce qu'il faut faire. Il s'agit d'un processus d'apprentissage pour toutes les personnes concernées. Vous pouvez découvrir des solutions ensemble au fur et à mesure. Votre soutien et votre présence sont ce qu'il y a de plus important.